Skip to content
La belle vigne
Fertilisation – ASSIMIL Starter

Fertilisation – ASSIMIL Starter

Téléchargez la fiche ASSIMIL Starter Progresser dans la maitrise de l’utilisation des acides aminés préfigure une agriculture où l’azote sera non lessivable et non oxydant pour le sol vivant et la plante. Assimil Starter est une innovation accessible aux agriculteurs...

Les Ateliers-CONNECT

 Des questions, des attentes, des échanges,… LA BELLE VIGNE est un réseau de partage des idées et des connaissances.

Les Ateliers-CONNECT sont le rendez-vous sans filtre entre les membres de LA BELLE VIGNE-CONNECT et les experts de la Cellule Nationale Agronomique : deux heures (ou plus) pour poser en direct toutes les questions dans un espace de visio-conférence sécurisé et privilégié.

Prochain rendez-vous de l’Atelier-CONNECT avec la Cellule Nationale Agronomique aura lieu en visio-conférence le Mardi 2 juin à partir de 10 heures avec Marceau BOUDARIAS sur le thème :

Rognages ou tressages?
les réactions de la plante, l’impact sur le raisin, organisation et temps de travail, avantages et inconvénients…

Mercredi 3 juin

de 18 heures 30 à 20 heures 30

Les rendez-vous de l’agroécologie

Confinement oblige, les formations et journées techniques sont reportées… mais l’agroécologie n’attends pas! Après avoir bougé vos meubles pour votre séance de sport, à vos écrans pour suivre les classes virtuelles proposées par Arbre et Paysage 32 et Ver de Terre Production.

Les classes virtuelles – Rendez-vous de l’agroécologie – sont diffusées en direct sur la chaîne Youtube de Ver de Terre Production où vous pourrez intéragir en direct grâce au Chat associé

Agroforesterie et viticulture

Le projet de « La Belle Vigne » propose d’aborder de front tous les défis qui se présentent en ce début de XXIe siècle. Si les viticulteurs partagent les problématiques et les craintes autour de leurs métiers, bien peu de réponses se construisent autour d’eux.

Pour sortir des impasses, il faudra s’échapper des sentiers battus et des carcans. Il faut reconstruire un véritable projet de production, rentable, durable, qui redonne une bonne image de marque au métier de viticulteur et au vin. Et cela passera par une vigne « new look »,  une vigne « new age » en quelque sorte. Cette vigne là fera le lien entre les connaissances traditionnelles issues de la culture viticole française, entre le terroir et les bonnes pratiques agronomiques seules actuellement capables de proposer une nouvelle démarche face à la crise.

La Belle Vigne engage un changement technique et agronomique fondamental : par l’agroforesterie, gage d’une biodiversité régulatrice et d’un bioclimatisme protecteur, par une autre gestion de la couverture des sols, par un retour vers la fertilité organo-biologique naturelle, par un respect des fonctionnements physiologique des plantes, par une mise en place de recherches participatives en réseaux basées sur la mesure des résultats, elle propose de sortir la vigne de son impasse « pesticides », de repositionner la place du pulvérisateur, et de permettre au viticulteurs de répondre aux consommateurs…

La vigne française, un cas d’école !

Le projet de « La Belle Vigne » propose d’aborder de front tous les défis qui se présentent en ce début de XXIe siècle. Si les viticulteurs partagent les problématiques et les craintes autour de leurs métiers, bien peu de réponses se construisent autour d’eux.

Pour sortir des impasses, il faudra s’échapper des sentiers battus et des carcans. Il faut reconstruire un véritable projet de production, rentable, durable, qui redonne une bonne image de marque au métier de viticulteur et au vin. Et cela passera par une vigne « new look »,  une vigne « new age » en quelque sorte. Cette vigne là fera le lien entre les connaissances traditionnelles issues de la culture viticole française, entre le terroir et les bonnes pratiques agronomiques seules actuellement capables de proposer une nouvelle démarche face à la crise.

La Belle Vigne engage un changement technique et agronomique fondamental : par l’agroforesterie, gage d’une biodiversité régulatrice et d’un bioclimatisme protecteur, par une autre gestion de la couverture des sols, par un retour vers la fertilité organo-biologique naturelle, par un respect des fonctionnements physiologique des plantes, par une mise en place de recherches participatives en réseaux basées sur la mesure des résultats, elle propose de sortir la vigne de son impasse « pesticides », de repositionner la place du pulvérisateur, et de permettre au viticulteurs de répondre aux consommateurs…

Ils font partie des fondateurs de La Belle Vigne

Devenir membre de “La belle vigne”

Devenir membre, c’est bénéficier d’un ensemble de services : une évaluation de votre activité agricole selon des indicateurs de résultat, une plateforme d’échanges, de partage et de consolidation des connaissances, pour aller plus loin ensemble, des supports de formation, …

C’est faire partie d’une équipe …

La Cellule Nationale Agronomique

Une équipe d’experts pionniers sur l’agronomie en lien avec les vignerons innovants :
Marceau Bourdarias, Olivier Husson, Alain Canet, Konrad Schreiber, Noël Lassus, François Mulet, Hervé Coves, François Dargelos, Jean François Agut, Antoine Loppion, Marc André Selosse, Jean Baptiste Cordonnier, …

Contactez nous pour rejoindre "La belle vigne"

Associé en GAEC avec mon épouse, je suis viticulteur à Carnoules dans le massif des Maures au-dessus de Hyères, sur 16 hectares.

Après une formation dans le BTP, j’ai tout de suite travaillé en viticulture comme prestataire de services dans les travaux viticoles. C’est un problème de santé qui a été l’élément déclencheur de la mise en pratique des techniques agroécologiques sur mon domaine.

D’une sensibilité proche de la nature transmise par un père apiculteur et une mère chimiste, sensibilisé très tôt à l’agroécologie, j’ai choisi la vigne plutôt que le béton !

Marc BRONDELLO

Viticulteur

Recevoir la lettre électronique

La belle vigne vous propose deux versions de sa Lettre électronique :

  • LBV Grand Public, la lettre gratuite pour suivre l’actualité au plus près.
  • LBV News, pour une relation privilégiée, des documents et des informations originales, avec un plus large accès aux différentes rubriques du site (abonnement annuel à 50€ HT).

Téléchargez, reproduisez et diffusez le flyer de “La belle vigne”

Mesurer ses résultats avec indicIADes

Partagez cette page

Mentions légales Designed using Hoot Du. Powered by WordPress.