Agronomie au coeur de La Belle Vigne

Membres fondateurs

 

LA BELLE VIGNE a crée une Cellule Nationale Agronomique dédiée au développement de la vigne conventionnelle et AB pour relever les défis du climat, de l’environnement, de la production et de la qualité. Parce qu’il n’y a qu’une seule vigne, LA BELLE VIGNE, l’objectif est de réconcilier les viticulteurs entre eux, pour sortir de la concurrence et entrer dans la collaboration.

C’est une équipe d’experts pionniers sur l’agronomie qui s’est constituée en lien avec les vignerons innovants. 

Dirigeants et membres fondateurs de LBV-France SAS

  • Konrad SCHREIBER, agronome, Directeur de La Belle Vigne SAS
  • Angela SIDLER, Directrice de La Vache Heureuse SAS
  • Anton SIDLER, Agriculteur et agronome, Président de La Vache Heureuse SAS, Société porteur LVH-La Vache Heureuse 

Les domaines membres fondateurs :

  • Chateau Durfort-Vivens
  • Chateau Haut Bages Libéral
  • Chateau Ferrière 

Coordinateurs et  salariés  LBV-La Belle Vigne

  • Eric SCHMIDT, Directeur Général de l’Institut de l’Agriculture Durable.
  • Xavier SARDA , Ingénieur d’Etude en Recherche Action LBV-La Belle Vigne

Partenaires :

  • Alain CANET, agronome et agroforestier, directeur de Arbre et Paysage 32,
  • Marceau BOURDARIAS, formateur spécialiste de la taille et de la physiologie de la vigne,
  • Noël LASSUS, viticulteur et propriétaire du domaine Monluc

Ressources Scientifiques

  • Hervé COVES, agronome et spécialiste des sols.
  • Olivier HUSSON, agronome et chercheur au Cirad spécialiste des potentiels rédox,
  • Marc André SELOSSE, biologiste spécialisé en botanique et mycologie,

Viticulteurs pilotes

  • Jean Baptiste CORDONNIER, viticulteur et propriétaire du Château Anthonic,
  • François DARGELOS, viticulteur au domaine de Maisonneuve,
  • Jean François AGUT, viticulteur et céréalier à Vic-Fezensac.

Ressources opérationnelles

  • François MULET, maraîcher et directeur de Vers de Terre Production.

 

Demain, mais c’est déjà aujourd’hui, plus personne ne pourra pulvériser un pesticide (AB ou pas) sur les vignes. Les contraintes réglementaires vont « tuer » la vigne actuellement développée (ZNT, DVP, Ecophyto, Lutte contre les maladies). La Cellule Nationale déploie donc son expertise pour favoriser le développement agronomique, c’est-à-dire :

  • Couvrir les sols pour restaurer les fonctions vitales biologiques du système sol/plante
  • Restaurer la fertilité organo-biologique des sols
  • Protéger la ressource eau,
  • Produire la biodiversité
  • Stoker du carbone dans les sols
  • S’affranchir de la chimie

Toutes ces pratiques changeront l’image de la vigne et du vin :

  • une vigne qui protège l’environnement
  • une vigne sans pesticides
  • un vin nature
  • une vigne qui produit
  • une vigne ou se développe la lutte biologique et intégrée
  • une vigne qui produit un vin sain, loyal et marchand

La Cellule Agronomique dédiée à LA BELLE VIGNE fonctionne par abonnement Internet et Hot Line avec programmation de services d’appuis (visites), la rédaction de fiches techniques et la diffusion d’une newsletter d’information sur la conduite du projet. 

Elle met en place un réseau d’innovation par vignobles avec identification des agriculteurs pionniers.

Elle organise des formations autour de :

  • l’agronomie générale
  • la vitiforesterie
  • la gestion technique de la couverture des sols
  • la fertilisation
  • la taille
  • la suppression de tous les pesticides (y compris en AB)
Partagez cette page