L’info du lundi : Le scarabée japonais

Alerte biologique

Cet article publié sur le site suisse waldwissen.net présente de façon très complète ce scarabée détecté en Italie en 2014, puis 3 ans plus tard en Suisse.

Les adultes se rassemblent souvent en grands groupes pour se nourrir et dévorent les plantes hôtes de bas en haut. Parfois, ils mettent certaines plantes totalement à nu, tandis que les plantes voisines ne présentent pratiquement aucun dommage.

Ils mangent principalement le tissu entre les nervures des feuilles. Celles-ci prennent une apparence squelettique et brunissent avant de tomber. Les pétales et les fruits présentent des traces de morsures irrégulières.

Fort heureusement, ce qui marche contre les hannetons communs et les hannetons de la St-Jean pourrait agir également contre les scarabées japonais: les champignons.

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *