L’info du lundi : HVE 3 mis en cause par un think tank

HVE 3, le stress IDDRI

De plus en plus de voix s’élèvent pour dire qu’HVE 3 c’est comme le BAC. Si tu l’as pas t’es bien embêté, si tu l’as t’es pas avancé.

LA BELLE VIGNE a décidé de vous livrer -sans commentaire- l’analyse de l’IDDRI sur HVE 3 et de sa contribution à la Stratégie nationale bas-carbone. Les conclusions sont sans appel : « C’est l’ensemble du dispositif d’écorégime français qui se trouvera décrédibilisé :

une suppression de la voie B : les données statistiques montrent en effet que les exploitations des filières à forte valeur ajoutée (viticulture) ou à fort coût de main d’oeuvre (maraîchage) peuvent obtenir la certification sans aucune amélioration de leur performance environnementale ;
une révision de la voie A, les critères, indicateurs et seuils retenus limitant fortement l’ambition environnementale de la certification HVE (outre le fait qu’elle ne comprend aucun critère ou indicateur sur l’atténuation du changement climatique) ;
… »

A vous de vous faire votre opinion. Surtout que nous vous adressons également la réponse du Président fondateur de l’association pour le développement d’HVE 3 à cette note.

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *