L’info du lundi : levures sèches

Pas si inactivées que ça !

Des essais espagnols montrent que des LSA peuvent avoir un meilleur effet antioxydant que le SO2. Ceci ne serait pas simplement lié à leur richesse en glutathion.

Le but de l’étude était d’évaluer la cinétique de consommation d’oxygène de certaines levures sèches inactivées en comparaison avec celles du dioxyde de soufre, de l’acide ascorbique et du glutathion.

Les taux de consommation d’oxygène de trois levures sèches inactivées, le dioxyde de soufre, l’acide ascorbique et le glutathion aux doses habituelles dans une solution de vin modèle ont été déterminés en effectuant des mesures de fluorescence non invasives. Les résultats indiquent que deux des levures sèches inactivées étudiées consomment plus efficacement l’oxygène que le dioxyde de soufre.

Cette étude montre pour la première fois que les levures sèches inactivées peuvent effectivement consommer de l’oxygène, ouvrant ainsi un domaine intéressant pour de futures recherches.

Consulter l’étude en anglais

Consulter sa traduction (Google)

Partagez cette page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *